Qu’est-ce qu’un dallage industriel ?

dallage industriel

D’une manière générale, le dallage est composé d’un béton renforcé d’armatures. Ces derniers peuvent être structurels ou non, en fonction de la charge à supporter. Pour obtenir un résultat satisfaisant, la dalle est recouverte d’une finition. Dans la majeure partie des cas, elle est aussi équipée d’une couche d’usure et/ou d’un revêtement.

À quoi le dallage industriel sert-il ?

Ce type de plancher est généralement utilisé dans les salles de stockage comme les entrepôts. De ce fait, il est crucial qu’il soit assez robuste pour supporter le poids des marchandises lourdes. Comme ces dernières peuvent parfois être disposées de manière aléatoire, la solidité du dallage industriel doit être uniforme. Ainsi, la moindre erreur de dosage pourrait entraîner une fissure au niveau de ce sol.

Pour optimiser la durée de vie de ce béton, il est primordial d’effectuer une étude géotechnique. En effet, contrairement aux dallages classiques, celui industriel est largement plus grand. Par ailleurs, il existe des normes à respecter. Pour les connaître, renseignez-vous auprès d’un spécialiste. De même, afin d’obtenir un résultat satisfaisant, il est conseillé de confier ces deux précédentes opérations (l’analyse et la mise en place de la dalle) entre les mains d’un artisan ou d’une agence experte dans ce domaine.

Est-il obligatoire de faire appel à un professionnel ?

Avant de répondre à cette question, il est crucial de préciser que la composition des dalles industrielles varie d’un local à un autre. En effet, le sol d’une usine de fabrication de pièces mécaniques n’a pas les mêmes caractéristiques que le plancher d’une industrie d’agroalimentaire. Les deux bâtiments ont des besoins qui leur sont propres. Ainsi, seuls les experts du domaine peuvent parfaire la pose de ce genre de plancher. Voilà pourquoi il est recommandé de toujours contacter une compagnie spécialisée dans ce type d’intervention. Saviez-vous qu’un dallage industriel peut être recouvert d’une couche de caoutchouc, de PVC ou de plastique ? Ces derniers joueront le rôle d’un bon isolant.

Combien coûte le mètre carré de cette dalle ?

Le prix d’un dallage industriel dépendra de plusieurs caractères. La superficie finale du plancher est le premier point à prendre en considération. Le second n’est autre que le tarif de l’agence responsable des travaux. Deux sociétés peuvent proposer des prix différents pour une même prestation. Pour réaliser des économies tout en maximisant le résultat obtenu, il est conseillé de faire quelques comparaisons. En moyenne, le mètre carré d’une dalle en PVC, d’un caillebotis en plastique et d’un caillebotis en caoutchouc coûte respectivement 15 € à 35 €, 15 € à 18 € et 25 € et 70 €.